Perpignan : Convoqué à la gendarmerie, il s’y rend avec de la cocaïne dans les poches


Illustration. (Shutterstock)

L’homme a été condamné à une peine de prison ferme.

Il devait se présenter à la gendarmerie dans le cadre d’une affaire judiciaire, l’homme s’est rendu sur place avec de la cocaïne dans les poches. Il a finalement été interpellé. Les gendarmes ont découvert 1,57 grammes de drogue sur le suspect, déjà condamné à 14 reprises.

« Alors ça c’est hallucinant ! À la veille de ma retraite j’arrive encore être étonné » s’est exclamé le président du tribunal lors du jugement du mis en cause, raconte L’Indépendant.

« Vous n’avez rien en poche aujourd’hui ? C’était de la distraction ou de la provocation ? » a-t-il poursuivi, s’adressant au prévenu qui était par ailleurs sous contrôle judiciaire au moment des faits. Une mesure qu’il n’a d’ailleurs pas respecté a indiqué le juge.

Un an de prison ferme sans mandat de dépôt

L’homme a évoqué une « étourderie » pour se justifier. En état de récidive, le procureur a réclamé une peine de 6 mois d’emprisonnement.


« Il dit tout… et sans doute trop. Il ne cherche pas d’excuse fallacieuse » a plaidé son avocat Me Nasier. Le tribunal l’a finalement condamné à une peine d’un an de prison ferme, sans mandat de dépôt. Sa peine sera donc aménageable.