Perpignan : Un mort et trois blessés dans une fusillade


Illustration Actu17 ©

Un homme âgé de 23 ans a été abattu dans le centre de Perpignan (Pyrénées-Orientales) dans la nuit de dimanche à lundi. Trois autres personnes ont également été blessées. Le maire de la ville dénonce « la gangrène de la drogue ».

Des coups de feu ont été tirés sur la place Joseph-Cassanyes à Perpignan vers 3 heures du matin. C’est un groupe de plusieurs personnes qui a été pris pour cible selon Le Figaro.

Au total, quatre individus ont été blessés, dont l’un de 23 ans qui est décédé des suites de ses blessures à l’hôpital. Ce dernier était connu des services de police pour des faits de trafic de stupéfiants. Une autre victime a été grièvement touchée. Les trois blessés ont été transportés à l’hôpital.

Le ou les auteurs ont pris la fuite. La piste d’un règlement de comptes sur fond de trafic de drogue est privilégiée à ce stade. Les enquêteurs de la police judiciaire de Perpignan sont en charge du dossier. Un périmètre de sécurité a été mis en place durant quelques heures et des constatations ont été réalisées sur place.

Le maire pointe du doigt Gérald Darmanin

Le marché qui se tient quotidiennement sur la place a été annulé ce lundi a fait savoir la mairie. Louis Alliot, le maire RN de la commune a réagi à cette fusillade dans un tweet : « Cette nuit à Perpignan la gangrène de la drogue a fait un mort et 3 blessés. Des le début j’ai demandé à ce qu’on éradique ces trafics et que nous bénéficions d’effectifs de policiers supplémentaires pour gagner cette guerre. Mais rien! Gérard Darmanin préfère la Com ».