Pierrefitte : Un couple homosexuel roué de coups de barre de fer par une dizaine d’agresseurs


Illustration. (Jose Hernandez Camera 51 / Shutterstock)

Ils ont été victimes d’un guet-apens et roués de coups de barre de fer par une dizaine d’individus. Un adolescent de 17 ans a été mis en examen dans cette affaire.

La violente attaque s’est déroulée ce lundi soir dans le quartier des Joncherolles à Pierrefitte-sur-Seine (Seine-Saint-Denis). Un couple d’hommes s’est rendu dans la rue Nungesser et Coli dans le but de régler un différend à l’amiable au sujet de l’achat d’une sacoche explique Le Parisien.

Mais une fois sur place, la situation ne s’est pas du tout passée comme ils l’imaginaient. A peine sortis de leur véhicule, les deux hommes ont été attaqués par une dizaine d’individus qui les ont frappés à coups de barre de fer.

L’une des victimes grièvement blessée à un œil

Les victimes se sont réfugiées dans leur voiture mais les agresseurs ont continué à frapper sur le véhicule, brisant toutes les vitres. Elles ont finalement choisi de prendre la fuite, sous une pluie d’insultes homophobes.

L’un des deux hommes a été grièvement blessé à un œil et hospitalisé à la clinique de l’Estrées à Stains, avant d’être transféré dans un hôpital à Paris. Les deux victimes ont déposé plainte et une enquête a été ouverte.


Un adolescent de 17 ans mis en examen et écroué

Les investigations des policiers de la sûreté territoriale ont rapidement permis d’identifier un suspect qui faisait partie de la bande d’agresseurs.

Ce dernier qui est âgé de 17 ans, a été interpellé et placé en garde à vue avant d’être mis en examen pour « violences aggravées ayant entraîné une mutilation ou une infirmité permanente », a précisé le parquet de Bobigny, ajoutant que les victimes ont fait l’objet « de menaces de mort commises en raison de l’orientation sexuelle de la victime, avec une ITT inférieure ou égale à 8 jours ».

Par ailleurs, le mis en cause est poursuivi pour vol en réunion et pour les dégradations du véhicule des victimes. Il a été placé en détention provisoire.