Poissy : Un policier municipal se retranche chez lui et affirme qu’il veut «en finir», le RAID intervient


Les policiers du RAID sont intervenus à Poissy ce samedi après-midi. (photo @KarlOlive)

Les hommes du RAID sont intervenus ce samedi après-midi à Poissy (Yvelines) pour un policier municipal retranché à son domicile, qui affirmait être armé et vouloir mettre fin à ses jours.

C’est un policier en détresse et « fragile psychologiquement » qui a été retrouvé dans la chambre de son appartement, rue Frémont à Poissy, ce samedi après-midi, par le RAID. Connu pour sa gentillesse et son professionnalisme, le fonctionnaire de 57 ans ne répondait plus aux messages de ses collègues de travail « depuis un ou deux jours », a révélé le maire DVD de la commune, Karl Olive, au Parisien.

Ils se sont rendus au domicile du quinquagénaire pour s’assurer que tout allait bien. Mais ce dernier leur a demandé de ne pas rentrer car il était « calibré », muni d’une carabine 22 long rifle. L’alerte a été donnée et un périmètre de sécurité a été mis en place par les policiers nationaux, qui ont pris contact avec le forcené.

Un échange qui s’est rompu vers 16h30 détaille 78actu. Ce sont les policiers du RAID qui ont pris en main la suite des événements.

« C’est un drame de la solitude »

L’intervention a pris fin vers 18h45 lorsque les policiers ont fait sauter la porte de la chambre où se trouvait le policier municipal, qui s’est rendu sans difficulté. Les forces de l’ordre craignaient qu’il mette fin à ses jours. « Il disait qu’il était armé et qu’il voulait en finir. C’est un drame de la solitude », a estimé l’édile, ajoutant que les hommes du RAID lui avaient « sauvé la vie ».

Dans le logement, les forces de l’ordre n’ont découvert aucune arme mais un pistolet à billes et des couteaux.