🇫🇷 #Poitiers Un policier renvoyé aux Assises… 10 ans après un tir mortel.

   par C. Laudercq et R. Lefras.
Illustration Actu17 ©

Le policier avait abattu un forcené en 2007. Après de nombreux rebondissements dans l’affaire, et deux non-lieu pour légitime défense, il est aujourd’hui renvoyé aux Assises. Soit 10 ans plus tard.

● Les faits remontent au 14 avril 2007, dans la cour d’une villa à proximité de la Grand’Rue à Poitiers. À 1h45 un appel au service Police-Secours signale un homme trentenaire alcoolisé et virulent qui a saccagé l’appartement de sa compagne. Le requérant fait état de violences envers son entourage.

Les policiers arrivés sur place sont menacés par l’homme en question. Ce dernier parvient à prendre la fuite chez une voisine qu’il menace d’un couteau. Il monte ensuite sur le toit de l’habitation. Le quartier est bouclé par les policiers appelés en renfort. Le trentenaire passe de toit en toit pour tenter de s’échapper.

● Localisé presque deux heures plus tard dans la cour d’une maison voisine. Quatre policiers entrent dans l’enceinte, mis sur sa piste par des tâches de sang.
D’après les déclarations des policiers, le forcené Olivier Massonaud, accroupi entre deux voitures, se lève alors, bras tendus en vociférant.

● Muni d’une lampe torche défaillante, le Brigadier-Chef, responsable du Quart de Nuit ce soir-là, juge son attitude menaçante et tire avec son arme de service dans l’abdomen du forcené. L’homme succombera de ses blessures moins d’une heure plus tard. Aucun couteau n’a été retrouvé à proximité.

● Après deux non-lieu rendus par la Justice, le policier incriminé est renvoyés aujourd’huiaux Assises pour ces faits datant de dix ans.

La Nouvelle République revient en détails sur ce nouveau rebondissement.

Actu17.