🇫🇷 Poitiers : Un réfugié syrien mis en examen pour tentative de viol sur une femme de 23 ans a été écroué.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

Le suspect âgé de 20 ans est accusé d’avoir tenté de violer une jeune femme de 23 ans en pleine rue.

C’est devant la résistance de la victime que l’auteur des faits n’est pas parvenu à ses fins. C’était le jeudi 5 juillet vers minuit et demi, à Poitiers. Les policiers ont reçu l’appel d’une jeune femme paniquée. Cette dernière a expliqué immédiatement aux fonctionnaires qu’un homme venait de tenter de la violer.

Une patrouille de policiers arrivée rapidement sur place a constaté qu’un homme prenait la fuite sur la passerelle Léon-Blum, tout en se débarrassant de plusieurs objets raconte La Nouvelle République. Le suspect, Muhammad N., a pu être interpellé. L’homme est un ressortissant syrien bénéficiant d’un titre de séjour d’un an.

Les policiers ont constaté que l’interpellé portait des traces de griffures, sans aucun doute dû à la résistance de la victime. Placé en garde à vue, le mis en cause a expliqué avoir simplement abordé la jeune femme « juste pour lui parler ». Mais la victime est formelle : l’homme a tenté de la violer.

L’agresseur n’a pu aller jusqu’au bout de son acte

Selon le récit de cette dernière, elle a été abordée par le suspect qui lui a d’abord proposé du cannabis. Après son refus, l’homme s’est montré agressif, l’a empoigné et a glissé sa main dans sa culotte.

La victime qui portait un jean serré, rendant la tâche plus difficile pour l’agresseur, a résisté. L’auteur n’a pu aller jusqu’au bout de son acte. La victime est parvenue à se saisir de son téléphone pour composer le 17.

Muhammad N. a été déféré deux jours plus tard et a été mis en examen pour tentative de viol par personne sous l’emprise de stupéfiants. Le suspect a été placé en détention provisoire, en l’attente de son jugement.

Actu17.