🇫🇷 Le policier se trompe de destinataire et envoie des informations par SMS, à un islamiste qu’il surveille.

   par C. Laudercq et R. Lefras.
Illustration Actu17 ©

Un SMS et une erreur qui va faire couler de l’encre à la DGSI mais également dans le milieu du renseignement français.

● Ce samedi soir, un policier affecté à la cellule opérationnelle et technique du Service central du renseignement territorial (SCRT) a souhaité envoyer un SMS à l’un de ses collègues, afin de lui communiquer des informations sur “une cible” (l’un des individus sur lequel ils travaillent).

● Il s’agit d’un islamiste prosélyte habitant en Île-de-France, qui est également suivi par la Direction Générale de la Sécurité Intérieure (DGSI).

Le suspect appelle alors le policier

● Un SMS qui n’est jamais arrivé au policier qui en était le destinataire, puisque le fonctionnaire s’est trompé… et l’a envoyé au suspect. Ce dernier n’a d’ailleurs pas mis longtemps à comprendre qu’il n’aurait jamais du recevoir ces informations.

● “La cible” a alors appelé le policier, lui précisant qu’il avait fait preuve “d’incompétence” relate M6 qui révèle cette affaire. L’homme a également pris soin de joindre tous ses contacts, leur signifiant qu’ils faisaient l’objet d’écoutes téléphoniques.

M6 explique que l’erreur aurait “très moyennement” été appréciée au sein de la DGSI…

Actu17.