🇩🇪 Prise d’otage à Cologne : la police n’exclut pas la piste terroriste.

par Y.C.

Un homme a pris en otage une femme dans la gare de Cologne (Allemagne) ce lundi midi. L’assaillant qui serait syrien, a été neutralisé par la police et arrêté. Les autorités ont donné une conférence de presse ce soir où elles ont indiqué que la piste terroriste n’était pas exclue.

Le déroulement des faits est désormais plus clair. Tout a commencé dans la gare de Cologne vers 12h45 ce lundi, lorsqu’un individu a lancé un cocktail Molotov dans le McDonald’s de la gare.

L’attaque s’est déroulée à un moment de la journée où de nombreux clients étaient présents dans le restaurant. Une jeune fille de 14 ans a été brûlée, une autre personne plus légèrement blessée. Le système incendie de l’établissement s’est déclenché, a indiqué la police.

Le suspect a alors menacé une femme avec ce qui semblait être une arme de poing, et s’est retranché avec elle dans l’arrière boutique d’une pharmacie se trouvant dans la gare.

L’assaillant s’est revendiqué comme étant de l’EI

La police a expliqué que l’assaillant avait attaché plusieurs bombonnes de gaz, utilisées pour le camping, sur la femme qu’il retenait en otage. Peu avant 13 heures, l’homme a menacé de tout faire exploser si la police pénétrait dans la pharmacie.

L’assaillant s’est par ailleurs revendiqué comme étant un membre de « Daesh », l’un des noms du groupe État Islamique (EI). Ce dernier a également proféré des menaces en arabe.

Les policiers ouvrent le feu

La prise d’otage a duré deux heures. À 15 heures, les policiers ont décidé de donner l’assaut vu la situation dangereuse dans laquelle l’otage se trouvait. Deux grenades assourdissantes ont été utilisées par les forces spéciales pour neutraliser l’assaillant mais ce dernier a pointé ce qui semblait être une arme de poing, en direction des policiers.

Ces derniers ont alors fait feu sur le preneur d’otage qui a été arrêté. Gravement blessé, il a été conduit à l’hôpital.

Le titre de séjour d’un Syrien

Dans la pharmacie, les enquêteurs ont découvert le titre de séjour d’un homme syrien de 55 ans, par ailleurs déjà connu des services de police. Certains médias allemands indiquent qu’il s’agirait d’une demande d’asile.

Les autorités ont précisé qu’il était probable que le document appartienne à l’assaillant, mais l’identification n’est pas encore formelle.

La femme prise en otage a été légèrement blessée.

Les enquêteurs envisagent la piste terroriste mais restent prudents, évoquant aussi la piste d’un acte isolé, précise le media allemand Focus.

Actu17.