Prise d’otages à la prison de Rennes-Vezin : un détenu retient un médecin et la directrice adjoint puis se rend


La prison de Rennes est située à Vezin-le-Coquet. (capture écran Google)

Un détenu du centre pénitentiaire de Rennes-Vezin (Ille-et-Vilaine) armé d’un objet tranchant, a pris en otage un médecin psychiatre puis la directrice adjointe de l’établissement ce jeudi, avant de se rendre.

Une prise d’otages s’est déroulée ce jeudi en début d’après-midi, au centre pénitentiaire de Rennes-Vezin. Un détenu a d’abord retenu un médecin psychiatre du centre médical de la prison, avec qui il était en entretien. Le mis en cause âgé de 28 ans a utilisé un objet tranchant indique France 3.

L’homme a ensuite pris en otage la directrice adjointe de l’établissement qui était venue à son contact négocier avec lui et lui demander les raisons de son geste. Les Équipes Régionales d’intervention et de Sécurité (ERIS) se sont rendues sur place, tout comme les gendarmes de la compagnie de Rennes.

Un détenu libérable « en décembre 2023 »

Les négociations ont conduit à la reddition du détenu, près de deux heures plus tard, sans faire de blessé. Ce dernier a été placé en garde à vue à la brigade de Pacé.

Le procureur de la République Philippe Astruc a indiqué à Ouest-France que l’auteur des faits était libérable « en décembre 2023 » et qu’il purgeait « plusieurs peines essentiellement pour des faits d’atteinte à l’autorité ».


Ses motivations seraient liées à une demande de transfèrement qui a été refusée a ajouté le magistrat.