🇫🇷 Prison ferme pour 3 ados en contact avec Rachid Kassim, qui avaient envisagé de commettre un attentat.

par Y.C.
Rachid Kassim a été tué lors d'une frappe aérienne en Syrie. (Capture écran - DR)

Trois adolescents avaient été arrêtés il y a un an, parce qu’ils avaient clairement évoqué leur intention de commettre un attentat. Ils ont été jugés et condamnés a de la prison ferme.

Trois jeunes de 14 et 15 ans « manipulés » à distance par le djihadiste Rachid Kassim, l’un des principaux recruteurs français de l’EI tué depuis en Irak, avaient clairement exprimé sur la messagerie chiffrée Telegram leur intention de passer à l’acte, même si ces derniers n’en étaient qu’au stade de la « construction intellectuelle » écrit Europe 1.

Le meneur avait été placé en détention provisoire

Surnommés « les bébés Kassim », les jeunes suspects avaient été interpellés il y a un an. Le meneur avait été alors placé en détention provisoire et les deux autres avaient intégré un programme spécialisé, entourés en permanence par des éducateurs.

La semaine dernière, les trois garçons ont comparu devant le tribunal pour enfants et ont eu deux jours pour prouver que depuis leur arrestation, ils avaient changé.

Prison ferme pour les trois auteurs

Le tribunal a condamné le meneur à un an et demi de prison ferme, les deux autres à six mois dont un ferme révèle Europe 1.

Le parquet a décidé de faire appel de cette décision indique franceinfo.

Actu17.