🇫🇷 Prisons : 113 établissements bloqués. 16 sont gérés par les policiers et les gendarmes.

par Y.C.
Illustration.

10ème jour de mobilisation des surveillants pénitentiaires ce mercredi. La pression ne redescend pas.

A 9 heures ce matin, ce sont 113 établissements pénitentiaires qui étaient bloqués par le personnel rapporte Actu Pénitentiaire, citant le syndicat SNP-FO.

Dans 36 établissements, les surveillants pénitentiaires ont refusé de prendre les clefs et de reprendre le travail.

La police et la gendarmerie dans 16 prisons

Dans le même temps, 16 prisons sont actuellement gérées par les forces de l’ordre, policiers ou gendarmes.

Toujours selon ce même syndicat, dix établissements connaissent quant à eux une épidémie de grippe dans le personnel pénitentiaire.

Le transfert de Jawad Bendaoud avec l’aide des forces de l’ordre

Ce mardi, une journée de négociations entre les syndicats de surveillants pénitentiaires et la ministre de la Justice Nicole Belloubet, n’a pas permis une sortie de crise.

À Fresnes ce mercredi matin, les forces de l’ordre ont été contraints d’intervenir pour libérer l’accès de la prison, afin que Jawad Bendaoud, le présumé « logeur des terroristes » du 13 novembre, puisse être transféré au Tribunal de grande instance de Paris, où son procès débute aujourd’hui.

Actu17.