🇫🇷 Prostituée tuée au bois de Boulogne : l’arme utilisée avait été volée à un policier.

par Y.C.
Un Sig Sauer SP2022. (Photo illustration Drouillet Dreumont)

L’expertise ballistique effectuée sur l’ogive a démontré qu’elle a été tirée par une arme de service de la Police Nationale.

Dans la nuit du 16 au 17 août dans le Bois-de-Boulogne, Vanesa Campos, une prostituée de 36 ans, a été tuée par balle après avoir été tabassée par plusieurs individus. Les agresseurs étaient connus des prostituées pour dépouiller régulièrement travailleurs du sexe et clients. L’enquête a permis d’interpeller huit suspects dont cinq ont été mis en examen et incarcérés.

Une arme de la Police Nationale à l’origine du tir

Durant les mois de Juillet et d’Août, deux policiers, venus au Bois-de-Boulogne chacun de leur côté s’offrir les services de prostituées, se sont fait voler leurs armes de service laissées dans leurs véhicules respectifs.

Une expertise ballistique a été réalisée sur l’ogive de 9mm qui a pénétré mortellement le corps de la prostituée. Cette expertise a démontré que la balle analysée provient de l’une de ces deux armes de service volées.

Les policiers, qui ne font pas partie de la Préfecture de Police, selon Le Point qui a révélé l’information, ne sont pas suspectés des faits criminels. Tous deux  font ou ont fait l’objet de procédures disciplinaires.

Actu17.