Pyrénées-Orientales : Il vole une voiture avec un bébé à bord et se lance dans une folle course-poursuite


Illustration. (Shutterstock / plazas i subiros)

L’ensemble des forces de l’ordre disponibles dans la nuit de mardi à mercredi sur le secteur de Perpignan (Pyrénées-Orientales) ont été mobilisées pour intercepter un fuyard. Il se trouvait au volant d’une voiture qu’il venait de voler avec un nourrisson à l’intérieur.

Le propriétaire d’une Volkswagen Golf avait mis en vente son véhicule et fixé un rendez-vous à un potentiel acquéreur, ce mardi vers 23 heures sur la commune de Canet-en-Roussillon. Sur place, celui qui se présentait comme un acheteur a demandé à pouvoir conduire la voiture pour l’essayer un court instant.

Soudain, profitant d’un moment d’inattention du vendeur, il a enclenché la première vitesse et s’est enfui avec la Golf, rapporte L’Indépendant. Dans l’habitacle sur la banquette arrière, se trouvait le bébé du propriétaire âgé d’un an à peine.

D’importants moyens mobilisés pour retrouver l’enfant

Le père de l’enfant a été instantanément pris de panique, tout comme sa famille issue de la communauté des gens du voyage. Ses proches se sont aussitôt lancés à la recherche du ravisseur, et les gendarmes ont été alertés. Un très vaste dispositif d’interception a été mis en œuvre immédiatement, mobilisant la totalité des patrouilles de police et de gendarmerie disponibles sur le secteur.

Les intervenants ont été avisés par radio que le suspect prenait la direction de Perpignan. L’importante mobilisation des forces de l’ordre a permis de localiser le fuyard en un temps record, sur la route du Soler. Une course-poursuite s’est engagée.


Le fuyard fait prendre de gros risques au nourrisson

Pour tenter d’échapper à ses poursuivants, le suspect a pris tous les risques avec le nourrisson à bord : ronds-points à contresens et très vive allure, notamment. Il a même forcé plusieurs barrages déployés sur sa route. Ce n’est qu’après plus d’une heure d’une course folle, que le ravisseur a été intercepté, vers minuit et demi entre Canet-en-Roussillon et Saint-Cyprien.

Objet de toutes les attentions, le nourrisson a pu être récupéré sain et sauf, au plus grand soulagement de ses parents. Le suspect, dont on ne sait pas s’il avait connaissance de la présence du bébé dans la voiture lors du vol, a été interpellé et placé en garde à vue. Il s’agit d’un jeune homme de 18 ans, défavorablement connu des services de police.

Ce mercredi, il se trouvait toujours en garde à vue dans le cadre d’une enquête menée par les gendarmes de la brigade de Canet-en-Roussillon. Il doit être déféré au parquet à son terme, et probablement jugé en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Perpignan.