Pyrénées-Orientales : Un gendarme hors service roué de coups après avoir annoncé sa qualité


Illustration. (photo Pierre Augros/PhotoPQR/Le Progrès/Maxppp)

Un gendarme hors service a été roué de coups par deux individus ce samedi, sur le parking de la zone commerciale de la commune de Claira, près de Perpignan (Pyrénées-Orientales).


Les faits se sont déroulés ce samedi après-midi. Un gendarme en repos âgé de 24 ans se trouvait avec sa compagne. Le couple avait décidé d’aller faire des courses raconte L’Indépendant. Alors qu’ils étaient sur le parking de la zone commerciale de Claira, ils ont été abordés par deux individus qui leur auraient reproché d’avoir abîmé la portière de leur voiture.

Une discussion a débuté et le gendarme a insisté sur le fait qu’il n’avait pas dégradé de voiture. Le militaire a ensuite deviné qu’il s’agissait très probablement d’une escroquerie au rétroviseur.

Il s’agit d’un procédé bien connu, dans lequel un homme accuse un automobiliste d’avoir dégradé sa voiture, pendant que son complice se fait passer pour son assureur au téléphone. Ce dernier annonce alors un montant des réparations élevé. La victime se voit ensuite contrainte de payer en liquide les dommages, pour éviter un malus.

Il leur indique qu’il est gendarme et reçoit une pluie de coups

La situation a ensuite dégénéré lorsque le gendarme a annoncé sa qualité. Les deux jeunes suspects auraient alors affirmé qu’il s’agissait en fait d’une blague, avant de rouer de coups le militaire. La victime a reçu des coups de poing notamment à la tête et au visage et a notamment une dent cassée. Son Incapacité totale de travail (ITT) n’a pas été communiquée.


Les agresseurs ont pris la fuite. Une enquête a été ouverte et les investigations ont rapidement permis d’interpeller les deux auteurs présumés qui vivent dans le secteur. Placés en garde à vue, ils ont été déférés au parquet et doivent être jugés dans le cadre d’une comparution immédiate ce mercredi.