🇫🇷 Quimper : Un homme qui voulait attaquer Emmanuel Macron avec une machette interpellé.

par Y.C.

Le suspect s’était rendu à Honfleur (Calvados) à proximité de l’hôtel où le couple présidentiel résidait le week-end dernier. Au domicile du suspect, les gendarmes ont découvert une machette.

Le jeune homme qui est âgé de 18 ans avait fugué du domicile familial situé à Quimper (Finistère) depuis quelques jours. Il s’est présenté au service d’ordre se trouvant autour de l’hôtel du président de la République samedi, à Honfleur, et a expliqué être le neveu d’Emmanuel Macron.

Une version qui n’a pas convaincu les forces de l’ordre qui lui ont demandé son identité. Ses parents sont ensuite venus le chercher, raconte Ouest-France qui révèle cette affaire.

« Tuer le président »

De retour à Quimper, leur fils leur a avoué qu’il s’était rendu en Normandie pour « tuer le président ». Ses parents l’ont alors conduit à la gendarmerie de Châteaulin, selon France Bleu. Placé en garde à vue, le jeune homme a confirmé ses déclarations devant les enquêteurs.

Le mis en cause hospitalisé en psychiatrie

Les gendarmes ont par ailleurs découvert une machette au domicile familial. L’état du suspect n’a finalement pas été jugé compatible avec le régime de la garde à vue. Il a été hospitalisé à l’hôpital psychatrique de Gourmelen.

Le parquet de Quimper a ouvert une enquête. Une affaire qui n’aurait aucun lien avec l’interpellation de six individus de l’ultra-droite, soupçonnés de préparer une « action violente » à l’encontre d’Emmanuel Macron.

Actu17.