Reconfinement : Les grandes surfaces ne pourront plus vendre des produits «non-essentiels» annonce Castex


Jean Castex, le 7 juillet 2020 au palais de l'Élysée. (photo Thomas Padilla/Maxppp)

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé ce dimanche soir que les grandes surfaces ne pourront plus vendre des produits « non essentiels » durant le confinement.

Il s’agit d’une mesure de « justice » vis-à-vis des petits commerçants qui ont dû fermer vendredi, dès le début du reconfinement. Les grandes surfaces seront bientôt contraintes de vendre uniquement des produits de premières nécessités a annoncé le chef du gouvernement, Jean Castex, qui était l’invité du JT de TF1 ce dimanche soir. Un décret sera pris en ce sens mardi prochain.

« Non, nous ne reviendrons pas sur les mesures annoncées, c’est beaucoup trop tôt. Il n’y aura pas de réouverture. Il faut que nous respections ce confinement, c’est impératif, je prends, nous prenons ces mesures pour protéger les Français. […] La priorité, c’est la protection de la santé de nos concitoyens », a également expliqué Jean Castex.

Le Premier ministre a rappelé que les commerçants allaient être « soutenus » par les « 20 milliards d’euros de crédits supplémentaires ».

« Je demande aux Françaises et aux Français de penser aux soignants (…). Mieux vous respecterez les règles aujourd’hui, mieux vous respecterez toutes ces consignes de sécurité sanitaire, plus vite nous pourrons en sortir », a-t-il insisté.