🇫🇷 Reims : 3 hommes en gilet jaune condamnés à de la prison ferme pour outrages et violences sur une policière.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

eTrois hommes de 31, 34 et 42 ans ont été condamnés ce vendredi à des peines de prison ferme par le tribunal correctionnel de Reims. La victime qui est une policière, a 42 jours d’ITT.

Les faits pour lesquels les trois prévenus ont été jugés aujourd’hui, se sont déroulés samedi 17 novembre, au premier jour de la mobilisation des gilets jaunes, sur un barrage filtrant, avenue de Champagne à Reims (Marne). Le rassemblement a dégénéré lorsqu’un automobiliste a tenté de forcer le barrage filtrant. Le conducteur a alors été frappé.

Un mouvement de foule a ensuite eu lieu et les policiers ont tenté d’intervenir afin de ramener le calme. C’est à ce moment qu’une policière travaillant en civil avec son brassard Police a été victime d’une agression. La fonctionnaire était chargée de faire des photos de la manifestation.

Poignet cassé pour la policière

Les trois prévenus s’en sont d’abord pris à un policier avant d’agresser la policière, qu’ils ont jetée violemment au sol.

Cette dernière a eu un poignet cassé et son épaule abîmée. A l’hôpital, la victime s’est vu prescrire 42 jours d’ITT (incapacité totale de travail) rapporte France Bleu. Une scène de violence qui a été filmée par un fonctionnaire de la police technique.

Des peines de 4 à 18 mois ferme

Durant l’audience, le parquet a requis des peines de 15 à 30 mois de prison ferme. Poursuivis pour outrages sur personnes dépositaires de l’autorité publique, violences volontaires et dégradations, le tribunal correctionnel a prononcé des peines 4 mois, 12 mois et 18 mois de prison ferme à l’encontre des trois hommes.

Aucun mandat de dépôt n’a été prononcé, mais l’un des prévenus a tout de même été écroué dans le cadre d’une autre affaire.

Sur les trois mis en cause, seul l’un avait un casier judiciaire vierge. C’est lui qui est accusé d’avoir jeté la policière au sol et qui a écopé de la peine la plus lourde de 30 mois de prison ferme. Une peine qui sera aménagée.