Reims : Un homme muni d’un pistolet factice sème la panique près de la grande mosquée


La grande mosquée de Reims. (photo Google)

Un homme a été interpellé ce mardi matin à proximité de la grande mosquée de Reims (Marne). Il venait de menacer des fidèles avec un pistolet qui s’est avéré factice. La police est rapidement intervenue.

Mouvement de panique ce mardi matin vers 10 heures à Reims autour de la grande mosquée. Un homme a menacé des fidèles puis une femme voilée à proximité du lieu de culte, alors que la prière venait de se terminer.

L’agresseur a pointé un pistolet sur les victimes sans dire quoi que ce soit selon des témoignages recueillis par France 3. Le personnel de la sécurité de la grande mosquée a fermé l’accès au lieu de culte et les 500 personnes qui se trouvaient à l’intérieur ont été confinées le temps de l’intervention de la police.

Le jour de la fin du ramadan

La police municipale est d’abord arrivée sur place, puis la police nationale. L’homme muni d’un pistolet a été interpellé. Son arme était un pistolet à bille. Le mis en cause d’une soixantaine d’années a été placé en garde à vue. Ses motivations restent pour l’heure inconnues.

Les fidèles étaient nombreux ce mardi matin à la grande mosquée puisqu’ils célébraient l’Aïd el-Fitr, la fin du jeûne du mois de ramadan.