🇫🇷 Reims : Une femme de 73 ans décéde aux urgences d’une crise cardiaque après 2h20 d’attente.

par Y.C.
Illustration. (DR)

Son fils envisage de déposer plainte. Les médecins du CHU dénoncent quant à eux leurs conditions de travail.

La victime de 73 ans est arrivée peu après 16 heures ce mardi, aux urgences du CHU de Reims, les jambes « marbrées » raconte France 3.

Vers 18h30, la femme était toujours sur un brancard. C’est quelques minutes plus tard que cette dernière a fait une crise cardiaque, avant de décéder, malgré l’intervention du personnel de la réanimation.

Son fils interrogé par France 3 souhaite savoir pourquoi aucun médecin n’a pu prendre en charge sa mère avant le drame.

Jusqu’à 10 heures d’attente

De leur côté, certains médecins expliquent qu’il s’agit d’une illustration de leurs conditions de travail. Les patients se sont déjà vu imposer une attente de 10 heures.

Dans un communiqué, le CHU de Reims explique que les « donnés cliniques » de la patiente à son arrivée permettaient « de différer sa prise en charge ». Quatre autres patientes en « urgence vitale » étaient au même moment prises en charge par le personnel médical ajoute le CHU, précisant que les effectifs du service d’accueil étaient donc tous occupés.

Actu17.