Rennes : Du sursis et une mesure éducative pour 2 agresseurs de pompiers devant un lycée.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

Trois pompiers ont été blessés ce jeudi à Rennes, lors d’une troisième intervention pour des feux de poubelles. Deux agresseurs ont été condamnés ce vendredi.

La mobilisation lycéennes devant le lycée Louis-Guilloux à Rennes avait donné lieu à des feux de poubelles ce jeudi. Les sapeurs-pompiers ont été contraints d’intervenir à trois reprises. A la troisième intervention, trois des soldats du feu ont été agressés.

« L’un a été violemment renversé contre la barricade et l’autre a reçu un coup de poing », a indiqué le colonel Louis-Marie Douadal, chef adjoint des sapeurs pompiers d’Ille-et-Vilaine à Ouest-France.

Prison avec sursis et mesure de réparation pénale

Deux des individus interpellés ont été déférés au parquet, l’un a été jugé en comparution immédiate ce vendredi. Âgé de 23 ans, il a reconnu les faits et a écopé d’une peine de 3 mois de prison avec sursis et devra par ailleurs suivre un stade de citoyenneté.

Le second prévenu, un mineur âgé de 15 ans a été reconnu coupable de violences sur un sapeur-pompier mais également pour rébellion lors de son interpellation. Il a pour sa part écopé d’une mesure de réparation pénale (mesure éducative).