🇫🇷 Rennes : Un mineur radicalisé interpellé par la DGSI pour avoir voulu se rendre en Syrie.

par Y.C.
vue des nouveaux locaux des services de renseignement, le 13 septembre 2007 à Levallois-Perret. Michèle Alliot-Marie a présenté ce jour ses orientations concernant la réorganisation des services de renseignement. AF PPHOTO STEPHANE DE SAKUTIN A general view shows France's new DRI intelligence agency headquarters in Levallois in the western suburbs of Paris, 13 September 2007. French Interior Minister Michele Alliot-Marie announced today the creation of a new intelligence agency, merging two long-standing services in a bid to improve the response to security threats. The DRI agency will be made up of the RG police intelligence unit and the DST counter-intelligence service in a shakeup long advocated by President Nicolas Sarkozy, who served as interior minister under the previous government. AFP PHOTO / STEPHANE DE SAKUTIN

Lundi à Rennes, un mineur radicalisé de 17 ans a été interpellé par le Groupe d’Appui Opérationnel (GAO) de la Direction Générale de la Sécurité Intérieure (DGSI).

Les policiers du GAO de la DGSI ont interpellé lundi après-midi, à Rennes, un jeune homme de 17 ans, musulman radicalisé.

Un changement de comportement signalé

Ce sont des proches qui auraient signalé aux autorités le changement de comportement du mineur qui aurait établi des contacts pour se rendre en Syrie.

Une enquête ouverte

Les fonctionnaires, qui travaillent dans le cadre d’une enquête pour « association de malfaiteurs terroristes », ont cherché à déterminer si le mineur interpellé était en lien avec la jeune fille radicalisée, étudiante à la Sorbonne et demeurant de l’Essonne, qui avait été interpellée peu avant Noël. Il a été reproché à la jeune femme de vouloir commettre un attentat à Rennes et d’avoir cherché à se procurer un fusil d’assaut pour arriver à ses fins, rapporte Ouest-France.

Actu17.