Rennes : Un adolescent de 17 ans agressé par des dealers car il ne voulait pas acheter de drogue


Illustration. (Shutterstock)

Le jeune homme a été passé à tabac sur le chemin vers son domicile après avoir quitté son lycée.

L’agression a eu lieu vers 19 heures ce mardi, dans la rue de Penhoët à Rennes en Ille-et-Vilaine. À hauteur de la place Sainte-Anne, « un jeune qui ne parlait pas très bien français, m’a abordé » explique la victime. « Il m’a demandé si je voulais du shit. Je lui ai répondu que non. Il est revenu vers moi et m’a redemandé. Une nouvelle fois, j’ai dit non », a-t-il témoigné auprès du quotidien Ouest-France.

C’est à ce moment-là que la situation a basculé. Il se serait retrouvé encerclé par le jeune et deux complices qui auraient tenté de lui faire les poches. S’en est suivi un déferlement de violences.

Le visage en sang

D’après son témoignage, il a repoussé un agresseur avant de recevoir une pluie de coups de pied et de poing. Il s’est alors retrouvé au sol mais cela n’a pas empêché les violences de continuer. Les assaillants ont ensuite pris la fuite. L’adolescent s’est relevé, le visage en sang et tuméfié.

« Je ne suis pas d’une nature à avoir peur, mais je ne me sens plus en sécurité », affirme-t-il. Il ne souhaitait pas déposer plainte mais a finalement changé d’avis et compte se rendre au commissariat… « Si ça peut les empêcher de recommencer », conclut-il.