Rhône : Au terme d’une course-poursuite, il asperge un policier de gaz lacrymogène


Illustration. (Gérard Bottino / Shutterstock)

Deux individus pris en chasse par les policiers ont tout tenté pour leur échapper. En vain. Un fonctionnaire a été blessé dans l’intervention.

Un automobiliste a refusé d’obtempérer aux injonctions des policiers, ce mercredi peu avant 3 heures, dans le quartier Grand Clément à Villeurbanne (Rhône). Le jeune homme, âgé de 21 ans, a accéléré et circulé à plus de 100 km/h à travers les rues de la commune sans s’inquiéter du Code de la route et de plusieurs feux tricolores passés au rouge.

Sa voiture s’immobilise après un accident

Sa conduite dangereuse lui a finalement coûté d’être victime d’un accident, qui n’a pas fait de blessé, par chance. La voiture a percuté un plot en béton avant de s’encastrer dans un véhicule en stationnement, au niveau de la rue Victor Basch, relate Lyon Mag. L’homme au volant a résisté violemment à son interpellation en tentant de frapper les policiers avant d’être maîtrisé.

Un policier aspergé de gaz lacrymogène chute lourdement

Dans le même temps, son passager a dégainé une bombe lacrymogène dont il a vidé le contenu sur un policier qui s’apprêtait à l’interpeller. Ce dernier a chuté lourdement au sol et s’est légèrement blessé. Le duo a finalement été extrait et placé en garde à vue.

Dans l’habitacle, les fonctionnaires ont découvert et saisi un poing américain muni d’une lame de 10 cm, a indiqué le syndicat Alliance Police Nationale.


50 antécédents judiciaires

Défavorablement connu de la justice avec notamment 50 antécédents judiciaires, le chauffard de 21 ans circulait sans permis de conduire et en état d’ivresse. Son acolyte est également connu de la justice avec 8 antécédents.

Tous deux ont reconnu les faits qui leurs sont reprochés. Ils devaient être déférés au parquet ce jeudi.