Rhône : Une grand-mère met en fuite un braqueur armé d’un fusil à pompe le soir du Nouvel An


Illustration Actu17 ©

Visiblement mal renseigné, le braqueur voulait absolument qu’on lui remette le contenu d’un coffre-fort qui s’est avéré inexistant.


C’est un réveillon du Nouvel An qui marquera longtemps les esprits des membres de cette famille de Décines-Charpieu (Rhône). Et pour cause : un malfaiteur armé d’un fusil à pompe a déboulé dans leur habitation pour faire main basse sur leurs précieux biens.

Sauf que ce couple de septuagénaires n’était pas aussi riche qu’il le pensait. À peine entré dans la villa, il a hurlé à ses habitants de lui ouvrir leur coffre-fort. Malgré les intimidations et les menaces, les victimes n’ont pas pu s’exécuter car elles n’en possédaient pas.

Il braque les petits-enfants

La situation a pris une tournure imprévue lorsque, face à leur refus, le braqueur a pointé son arme vers les petits-enfants du couple. Le sang de la grand-mère n’a fait qu’un tour et elle a juré qu’il ne s’en sortirait pas vivant s’il continuait ses menaces, relate Le Progrès.

En furie, l’habitante a ouvert la porte de la villa et a intimé l’ordre au braqueur de quitter les lieux. Vu la situation inextricable pour lui, le malfaiteur a obtempéré, prenant la fuite sans demander son reste.


Entre pleurs et état de choc, la famille a vu ses festivités de fin d’année gâchées. Une enquête est en cours.