Roubaix : Deux policiers soupçonnés de tentative d’escroquerie placés sous contrôle judiciaire


Illustration. (shutterstock)

Deux des quatre policiers du commissariat de Roubaix (Nord) qui ont été placés en garde à vue ce mardi ont été déférés au parquet. Ils ont été laissés libres sous contrôle judiciaire et doivent être jugés en août prochain.

Après 48 heures de garde à vue dans les locaux du service déontologie et discipline de la direction départementale de la sécurité publique (DDSP), deux des quatre policiers du commissariat de Roubaix (Nord) ont été déférés au parquet rapporte La Voix du Nord. Un homme et une femme. Ils sont poursuivis pour tentative d’escroquerie, faux et usage de faux, et détournement de scellés.

Les faits dont ils sont accusés auraient duré pendant trois ans selon le quotidien régional, et sont en lien avec des actes d’enquête, notamment autour de produits stupéfiants. Des perquisitions auraient été réalisées au domicile des suspects.

Les deux autres policiers remis en liberté sans charge

Les deux fonctionnaires ont été laissés libres sont contrôle judiciaire avec notamment l’interdiction d’exercer leurs fonctions jusqu’à leur procès qui doit se tenir le 31 août prochain au tribunal correctionnel. Leurs deux collègues ne font quant à eux l’objet d’aucune poursuite.