Royan : Des inscriptions découvertes sur le dos d’un rhinocéros au zoo de La Palmyre


Des inscriptions ont été découvertes sur le dos d'un rhinocéros au zoo de La Palmyre. (photo Facebook / Royan News)

Deux prénoms ont été inscrits sur le dos d’un rhinocéros ce dimanche, au zoo de La Palmyre à Royan (Charente-Maritime), suscitant une vague d’indignation, notamment sur les réseaux sociaux.

Le personnel du zoo de La Palmyre de Royan a eu la mauvaise surprise de découvrir que deux prénoms, « Camille » et « Julien », avaient été inscrits sur le dos d’un rhinocéros par un ou des visiteurs ce dimanche.

Deux photos ont été diffusées sur Facebook, montrant les inscriptions sur le dos de Noëlle, un rhinocéros de près de deux tonnes. « Ce qu’il s’est passé, c’est que quelqu’un a gratté avec son ongle la couche superficielle de peau morte du rhinocéros. C’est totalement irrespectueux », a déclaré Pierre Caillé, le directeur du zoo de La Palmyre, à 20 minutes. Ce dernier a précisé que l’animal n’avait pas souffert.

Par ailleurs, la direction du zoo a indiqué dans un communiqué que les rhinocéros se positionnaient parfois contre le mur d’enceinte de l’enclos, permettant aux visiteurs de les toucher. Noëlle qui est depuis 35 ans dans ce zoo, a depuis subi un brossage pour faire disparaître les deux prénoms de son dos.

 


L’installation de vidéosurveillances n’est pas exclue

« On va veiller à ce que cela ne se reproduise pas. Nous ne souhaitons pas, à l’heure actuelle, mettre davantage de distance entre les rhinocéros et le public », a poursuivi Pierre Caillé, ajoutant qu’il n’avait pas déposé plainte pour l’heure.

Le directeur qui ne veut pas que des caméras de surveillance soient installées partout dans le parc, n’a pas écarté la possibilité d’en installer quelques unes à certains endroits, si cela venait à être nécessaire.

« Nos rhinocéros disposent de foin de luzerne à volonté tout au long de la journée »

Concernant le fait que Noëlle est maigre, le zoo a précisé dans un communiqué que l’animal était nourri à volonté et était en bonne santé : « Certains visiteurs nous ont également interpellés au sujet de la maigreur de notre rhinocéros : nos rhinocéros disposent de foin de luzerne à volonté tout au long de la journée et d’un complément en granulés, pommes et carottes le soir. Cet individu, âgé de 35 ans et qui n’est plus tout jeune, est un peu plus maigre que ses congénères mais son état de santé n’est en rien préoccupant. La santé de nos animaux est notre priorité et nous intervenons dès qu’un problème se manifeste ».