Saint-Brieuc : Sous contrôle judiciaire, l’automobiliste tente d’échapper à la police et se tue dans un accident


Illustration. (shutterstock)

Un homme de 20 ans est mort dans la nuit de mardi à mercredi à Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor) après avoir fait une sortie de route, en voulant échapper à la police.


Les faits se sont produits en seulement quelques minutes, en pleine nuit. Une patrouille de police a repéré peu après minuit, un véhicule qui circulait à plus de 100 km/h dans le quartier de l’Europe à Saint-Brieuc, puis qui s’est engagé sur la RN 12 en direction de Brest raconte France Bleu.

Le conducteur faisait alors des embardées sur les quatre voies. Il a alors remarqué qu’il était suivi par la voiture de police et a éteint ses phares avant de faire demi-tour à Plérin.

Le chauffeur de cette Renault Clio a alors perdu le contrôle de son véhicule et a violemment percuté une glissière de sécurité sur la voie de décélération. Éjecté de la voiture, le jeune homme de 20 ans a été tué sur le coup.

Sans permis de conduire

Ce dernier qui était originaire de la région parisienne était placé sous contrôle judiciaire pour des faits criminels et ne pouvait pas sortir après 22 heures dans le cadre de cette mesure explique la radio.


La voiture qu’il conduisait, qui n’était pas pourvue de ceintures de sécurité, n’était pas la sienne. Les policiers ont découvert du cannabis à l’intérieur. En outre, le défunt conduisait sans permis de conduire.

Le test d’alcoolémie s’est révélé négatif. Une enquête a été ouverte afin de déterminer les circonstances exactes de cet accident mortel. Une autopsie va également être pratiquée.