Saint-Priest : 6 kilos de cannabis, deux armes à feu et 30 000€ saisis après un banal contrôle routier

Illustration Actu17 ©

Un simple contrôle routier a permis aux policiers de faire une saisie de drogue et d’armes, à Saint-Priest dans la métropole de Lyon. Les forces de l’ordre ont également mis la main sur près de 30 000 euros en liquide. Un homme âgé de 21 ans a été placé en garde à vue puis déféré.

Les policiers de la brigade anticriminalité (BAC) ont procédé au contrôle d’un automobiliste vers 16 heures ce lundi, dans la rue de Collières. Le véhicule avait un phare défectueux. Dès le début du contrôle, c’est plutôt une odeur qui a attiré l’attention des forces de l’ordre. Celle du cannabis.

Le conducteur venait visiblement d’éteindre sa cigarette artisanale contenant de la drogue lorsque les policiers lui ont demandé de s’arrêter. Dans le véhicule, les fonctionnaires ont découvert une autre cigarette du même type. L’homme âgé de 21 ans a été interpellé et placé en garde à vue.

Une perquisition s’est déroulée à son domicile situé sur la commune de Mions. Chez lui, les enquêteurs ont découvert 4,8 kilos de résine de cannabis, 1,3 kilo d’herbe de cette même drogue, mais aussi 660 grammes d’huile de cannabis et 24 grammes de cocaïne. En outre, deux armes de poing de calibre 7,65 et 22 Long rifle avec six munitions ont été saisies, ainsi que 29 710 euros en numéraire.

Il affirme être rémunéré 1000 euros par mois

Lors de ses auditions, le mis en cause a déclaré qu’il était une « nourrice » depuis quelques mois pour le compte d’un autre individu dont il a refusé de donner l’identité, par peur de représailles. Il a avoué qu’il était payé 1000 euros chaque mois pour conserver cette drogue, ces armes et cet argent à son domicile.

Le jeune homme a été déféré et devait être jugé dans le cadre d’une comparution immédiate ce mercredi, au tribunal correctionnel.