Saône-et-Loire : Une femme tuée dans une chambre d’hôtel, son mari s’est rendu à la police


La victime a été retrouvée morte dans l'hôtel Première Classe à Chaintré. (DR)

Un homme de nationalité roumaine a été placé en garde à vue dans la nuit de dimanche à lundi. Il s’est accusé d’avoir tué sa femme. Cette dernière a été retrouvée morte dans un hôtel à Chaintré (Saône-et-Loire).

Un homme de 32 ans s’est présenté au commissariat de Mâcon vers 3 heures du matin la nuit dernière et a expliqué qu’il « avait tué sa femme ». Elle avait 31 ans. Le suspect a été remis aux gendarmes avant d’être placé en garde à vue pour homicide volontaire selon une source judiciaire, confirmant une information du Journal de Saône-et-Loire.

Le mis en cause aurait tué sa conjointe au cours de la nuit, dans une chambre de l’hôtel Première Classe situé dans la zone des Bouchardes, à Chaintré. Les gendarmes se sont rendus sur les lieux et ont découvert le corps de la victime. Elle serait morte étouffée.

Un couple en situation irrégulière

Le procureur de la République cité par le journal régional, a précisé qu’il s’agissait « d’un couple, mari et femme, de nationalité roumaine, domicilié à Mâcon et se trouvant en situation irrégulière ».

Le mobile de cet homicide « semble être la jalousie » a ajouté le magistrat. La brigade de recherches de gendarmerie de Mâcon a été chargée des investigations.