🇫🇷 #Sarcelles Un policier ouvre le feu sur des membres de sa famille et des voisins puis se suicide. Au moins 4 morts.

par Y.C.
Photo Remy Buisine ©

Mise à jour 04h30. Trois morts et trois personnes grièvement blessées. Le policier s’est également donné la mort.

Le policier âgé de 31 ans a d’abord tiré sur sa petite amie qui lui aurait annoncé son intention de mettre fin à leur relation. Cette dernière âgée de 25 ans se trouvait dans une voiture stationnée à proximité, où le couple venait de discuter. Elle est grièvement blessée au visage.

Le gardien de la paix a ensuite ouvert le feu et tué deux personnes qui se trouvaient « sur la voie publique » selon le maire de Sarcelles, François Pupponi. Les victimes qui passaient par là, n’avaient aucun lien avec le fonctionnaire selon l’élu. Ces derniers habiteraient le quartier pavillonnaire.

Le policier s’est suicidé dans le jardin de la belle-famille

Le gardien de la paix est ensuite entré dans le pavillon des parents de sa conjointe où il a abattu le père de cette dernière, puis a blessé grièvement sa belle-mère et la sœur de sa petite amie, qui se trouvait au moment des faits, dans le jardin. Le tireur a été retrouvé mort dans ce même jardin, d’une balle dans la tête. Le policier a utilisé son arme de service selon nos informations.

62 policiers et gendarmes se sont donnés la mort en 2017.

23h40. Le drame s’est déroulé ce samedi soir vers 21h à Sarcelles (Val d’Oise). Un policier a ouvert le feu pour des raisons qui restent inexpliquées pour l’heure.

Selon nos informations, le beau-père du fonctionnaire ainsi que deux voisins, qui auraient tenté de s’interposer, ont été tués. La belle-mère et la femme du policier se trouvent quant à elles, en état d’urgence absolue.

Après avoir ouvert le feu, le policier qui est affecté à la Compagnie de Sécurisation et d’Intervention de Paris (CSI 75), s’est donné la mort.

La piste du drame familial est privilégiée.

Plus d’informations à venir.

Actu17.