Sarthe : La soupe servie au dîner n’est pas à son goût, il frappe sa femme.


Illustration. (Shutterstock)

Le mis en cause a aussi expliqué qu’il lui reprochait à sa femme de rester avec lui, uniquement pour bénéficier de papiers administratifs.


Lundi, les gendarmes de la Sarthe ont été alertés de violences conjugales en cours au domicile d’un couple. Sur place, ils ont constaté que la femme était enfermée dans sa chambre et présentait des traces de coups à la tête et au cou.

Il n’a pas aimé le dîner

Le mari a comparu devant le tribunal correctionnel du Mans, ce mercredi, rapporte 20 minutes. À la barre du tribunal, il a affirmé : « Je n’aime pas la soupe, je lui ai secoué la jambe », et d’ajouter qu’il reproche à sa femme de rester avec lui pour bénéficier de papiers administratifs.

Il a finalement écopé de 3 mois de prison ferme, avec interdiction d’entrer en contact avec la victime.