Sarthe : Une fillette de 9 ans décède après un choc au niveau de la tête dans la cour de récréation


Illustration. (sylv1rob1/shutterstock)

Une fillette de 9 ans est décédée la semaine dernière après avoir reçu un coup à la tête dans la cour de récréation. Les secours n’ont pas pu la sauver et des questions restent en suspens.

Lilou était scolarisée en CM1 à l’école primaire de l’Epau, à Changé, près du Mans (Sarthe). Mardi 10 novembre, elle mangeait à la cantine avec ses camarades puis est partie jouer dans la cour de récréation raconte Ouest France. Un accident est survenu vers 13h30 dans des circonstances qui vont devoir être éclaircies.

Interrogé par le quotidien, un homme rapporte la version des faits qui a été donnée par les élèves de l’école : « Lilou s’est cogné la tête avec un garçon, qui a eu une bosse et a été soigné par le personnel. Mais la petite fille n’avait rien de visible, elle n’a pas été soignée ». Puis la fillette de 9 ans est montée dans le car avec les autres élèves, pour aller à un cours de sport à Parigné-l’Évêque.

Héliportée à l’hôpital

« Elle était somnolente, elle a vomi », raconte un proche de la famille de la fillette. Le père de Lilou a été prévenu afin qu’il vienne lui apporter des affaires de rechange. En fin de journée, il a décidé d’emmener sa fille voir un médecin. Le praticien aurait constaté un traumatisme crânien et c’est le SAMU qui a ensuite pris en charge l’enfant.

Cette dernière a d’abord été conduite à l’hôpital du Mans avant d’être héliportée à celui d’Angers, où elle a été opérée d’urgence. Lilou a été placée dans le coma, elle est décédée 48 heures plus tard.


Une autopsie a été pratiquée et une enquête a été ouverte afin de déterminer les circonstances exactes de ce drame, mais également s’il y a eu des négligences. « Pourquoi n’a-t-elle pas été soignée et surveillée à l’école ? », s’interroge un membre de la famille de la fillette. Le parquet n’a pas souhaité communiquer d’éléments concernant cette affaire pour l’heure.