Sartrouville : L’école d’arts plastiques attaquée à la voiture-bélier et incendiée


Illustration Actu17 ©

Les locaux d’une école d’arts plastiques ont été attaqués à la voiture-bélier avant d’être incendiés durant la nuit de mercredi à jeudi, à Sartrouville (Yvelines).

Vers 01h30 sur l’avenue Charles-de-Gaulle, une Mercedes volée a été lancée sur la façade de l’espace Jacqueline-Auriol. « Les deux portes ainsi que les vitres du local ont été détruites par la voiture lancée à toute allure, précise une source proche de l’affaire. Les policiers municipaux sont arrivés les premiers sur place pour éteindre le feu avant qu’il ne se propage ».

Les forces de l’ordre ont retrouvé le véhicule à La Frette-sur-Seine (Val-d’Oise) grâce à son immatriculation. Il avait été dérobé le 16 avril sur la commune du Pecq. Des constatations ont été menées sur place pour tenter de retrouver des traces et indices, afin d’identifier les incendiaires.

Un bus incendié en début de semaine

Selon les premiers éléments de l’enquête, confié au commissariat, les malfaiteurs étaient plusieurs à bord. Dans la nuit de dimanche à lundi dernier, un bus a été incendié dans le quartier et peu avant cette attaque, les CRS en sécurisation avaient mené des contrôles dans le secteur. De nombreuses personnes avaient été verbalisées.

L’hypothèse d’un acte de vengeance est privilégiée par la mairie. Le quartier des Indes de Sartrouville est le théâtre de vives tensions depuis un an. Au total, cinq bus ont brûlé et des bandes d’adolescents du quartier mêlé à d’autres venues d’Argenteuil et de Bezons, sont soupçonnées d’être derrière ces actes de violences qui agitent ce quartier populaire.