Sartrouville : Un homme fiché S contrôlé par la police, son père craignait qu’il «reproduise l’attentat de Nice»


L'église Saint-Martin de Sartrouville. (Google view)

Un homme a fait l’objet d’un contrôle des policiers à Sartrouville (Yvelines) ce jeudi à la mi-journée, après un signalement de son père.


Les policiers ont effectué de longues vérifications. Un homme a fait l’objet d’un contrôle à proximité de l’église Saint-Martin de Sartrouville, ce jeudi vers midi. Son père venait de prévenir la police, il soupçonnait son fils de vouloir « reproduire l’attentat de Nice » indique une source policière.

Le suspect, qui est fiché S (sûreté de l’État) et qui travaille pour les pompes funèbres, n’avait aucune arme sur lui. Un périmètre de sécurité a ensuite été mis en place et la circulation a été coupée, le temps que sa voiture fasse l’objet d’une levée de doute. Les démineurs n’ont découvert aucun explosif ni aucune arme dans son véhicule.

Laissé libre

L’homme a été laissé libre et ne fait l’objet d’aucune poursuite judiciaire. A noter que l’église Saint-Martin est en travaux depuis près d’un an. Sur les réseaux sociaux, plusieurs rumeurs ont circulé concernant Sartrouville, certains internautes évoquant une prise d’otages, puis une voiture piégée ou encore un attentat.

Cette opération de vérifications intervient quelques heures après l’attentat de la Basilique de Nice dans lequel trois personnes ont été tuées. Un homme connu pour son islamisme radical, armé d’un couteau de 30 cm, a également été interpellé en pleine rue à Lyon.