Savoie : Ivre au volant, sous stupéfiants, sans permis ni attestation, il écope de 6 mois de prison ferme


Illustration. (shutterstock)

Un chauffard a cumulé les infractions qui l’ont conduit tout droit devant la justice. Il a été condamné à six mois de prison ferme.

C’est une « belle prise » de l’aveu même des gendarmes. Elle a été effectuée à l’occasion d’un contrôle du confinement mené, mardi peu après 18 heures au Bourget-du-Lac (Savoie), relate France Bleu. L’automobiliste, né en 1992, a été dans l’impossibilité de présenter une attestation de déplacement dérogatoire, mais ce n’est pas son unique infraction.

Cumul de contraventions et de délits

Les gendarmes se sont aperçus qu’il conduisait malgré la suspension de son permis de conduire, que sa voiture n’était pas assurée et son contrôle technique dépassé. Lorsqu’ils ont soumis le chauffard à un dépistage d’alcoolémie et de stupéfiants, les deux se sont révélés positifs.

Son permis de conduire a donc été annulé, sa voiture confisquée, et il a été placé en garde à vue. Au terme de cette mesure, le chauffard a fait l’objet d’une comparution immédiate devant le tribunal judiciaire de Chambéry. Il a écopé de six mois de prison ferme.