Seine-et-Marne : Un ado de 16 ans braque un retraité avec un pistolet pour lui voler sa voiture


Illustration. (Shutterstock / Tadeas Skuhra)

Armé un pistolet et d’un couteau à cran d’arrêt, un adolescent a attiré l’attention des agents de sécurité du centre commercial Bay 2 à Collégien (Seine-et-Marne). Avant que la police ne puisse intervenir, il a eu le temps de braquer un retraité pour tenter de s’emparer de son véhicule.


L’adolescent de 16 ans n’était pas venu au centre commercial Bay 2, situé à Collégien, pour faire ses courses. Ce lundi vers 12h45, son comportement suspect a attiré l’attention des opérateurs vidéo chargés de la sécurité.

Il déambulait sur le parking, à l’affût, vraisemblablement pour commettre un méfait. Sur ces suppositions, les agents de sécurité ont alerté les policiers du commissariat de Noisiel, relate Le Parisien. Et ils ont bien fait. À peine cinq minutes plus tard, l’adolescent a jeté son dévolu sur un SUV Mercedes-GLC, dont le propriétaire, âgé de 78 ans, était en train de mettre ses courses dans le coffre.

Les policiers le surprennent en flagrant délit

Soudain, le voleur a sorti un pistolet et l’a pointé vers le retraité, sous les yeux des policiers arrivés sur place. Mais la présence des fonctionnaires l’a mis en fuite, stoppant net l’agression.

Poursuivi par les policiers, l’agresseur a été rattrapé et interpellé au niveau du restaurant Burger King. Il a été trouvé porteur d’un pistolet d’alarme et d’un couteau à cran d’arrêt. L’adolescent, qui n’était pas connu des services de police, a été placé en garde à vue au commissariat de Noisiel.


Un autre adolescent auteur d’un vol à l’arraché

Ce jeune voleur n’est pas le seul de la journée à avoir été placé en garde à vue dans ce commissariat, pour un tel vol commis aux abords d’un centre commercial. Moins de deux heures plus tôt, un autre adolescent a été interpellé après avoir arraché le sac à main d’une femme de 64 ans, sur le parking du magasin Carrefour, à Champs-sur-Marne.

Il a été arrêté peu après le vol, qui a eu lieu vers 10h45. Le mis en cause a refusé de communiquer son identité aux policiers. Au terme de sa garde à vue, il a été pris en charge par le service départemental de l’Aide sociale à l’enfance.

La sexagénaire victime du vol n’a pas été blessée. Elle a pu récupérer son sac, dont le voleur s’était débarrassé en le jetant durant sa fuite. Une personne bien intentionnée l’avait ramassé et rendu.