🇫🇷 Seine-et-Marne : Une policière hors service et son conjoint roués de coups par un dealer, devant leur petite fille.

par Y.C.
Illustration.

Les deux agresseurs qui sont deux frères, ont pris la fuite et sont recherchés. Le couple de policiers a été hospitalisé. Il s’agirait de représailles suite à une intervention de police à Aulnay, où travaille la policière.

L’attaque s’est produite dans la soirée de mercredi à Othis (Seine-et-Marne). Une policière affectée à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) et son conjoint lui aussi policier, ont été roués de coups par deux individus, en pleine rue. La fille de 4 ans du couple a assisté à la violente agression.

Les deux policiers de 31 et 33 ans, tous deux brigadiers, qui étaient hors service, rentraient de vacances et allaient chercher leur fille chez l’assistante maternelle qui la gardait, quand ils ont été attaqués. En sortant vers 21 heures de chez leur nourrice, une voiture est arrivée à leur hauteur alors qu’ils installaient leur fillette dans leur véhicule. Deux agresseurs en sont descendus et ont les ont attaqué, les passant violemment à tabac.

Un voisin serait alors intervenu et aurait provoqué la fuite des assaillants explique LCI.

L’agresseur avait menacé la policière après une intervention à Aulnay

L’auteur présumé de l’attaque est connu pour trafic de stupéfiants à Aulnay-sous-Bois selon RTL. Le suspect était accompagné de son frère. Ces derniers qui ont donc été identifiés, sont âgés de 25 et 27 ans.

La violente agression serait en fait les représailles d’une intervention de police à Aulnay, ville où est affectée la policière, du 17 mai dernier dans le quartier du Gros-Saule. Les policiers avaient abattu un chien de type american staffordshire après que l’animal se soit jeté à deux reprises sur eux.

Deux policiers avaient été blessés lors de cette intervention, dont la mère de famille attaquée ce mercredi, qui avait eu un poignet fracturé après être tombée à la renverse explique Le Parisien. Deux individus avaient été interpellés ce jour-là, l’un pour la détention du chien d’attaque, l’autre pour les violences.

Le principal assaillant avait menacé la policière le jour de cette intervention, lui déclarant « on sait où t’habites » selon le journal francilien. Le suspect est un ancien habitant de Aulnay-sous-Bois domicilié à Othis. Il aurait repéré la policière près de chez lui, pensant que l’adresse de la nourrice était celle de la fonctionnaire.

Les deux policiers hospitalisés

Le policier a été projeté au sol et a reçu au moins un coup de pied à la tête. Les deux victimes ont été conduites à l’hôpital. La policière a pu quitter l’hôpital ce jeudi.

La police judiciaire de Meaux est chargée de l’enquête. Les deux auteurs sont recherchés.

Actu17.