Seine-Maritime : Une fillette de 3 ans tuée, un homme placé en garde à vue


Illustration Actu17 ©

Une petite fille de 3 ans a été retrouvée morte dans un appartement ce dimanche à Gonfreville-l’Orcher (Seine-Maritime). L’autopsie a montré qu’elle avait été tuée par asphyxie. Un homme a été placé en garde à vue ce mercredi.

Ce dimanche midi, un homme a fait appel aux secours et a expliqué qu’il venait de découvrir l’un des deux enfants qu’il gardait, inanimé. Il s’agissait d’une petite fille qui allait avoir 4 ans en août prochain relate Paris-Normandie.

Plusieurs témoins racontent au journal régional que les sapeurs-pompiers ont été contraints d’utiliser leur grande échelle pour accéder à l’appartement situé au 4ème étage de l’immeuble situé au 4 allée Victor-Hugo à Gonfreville-l’Orcher, car le requérant refusait d’ouvrir la porte. Une fois dans le logement, les secours n’ont rien pu faire. La petite fille est décédée sur place.

Des traces de coups et une asphyxie

Une enquête a été ouverte afin de déterminer les causes de la mort et l’autopsie de l’enfant a montré qu’elle avait été tuée. En effet, l’examen a révélé des traces de coups sur son corps, ainsi qu’un décès lié à une asphyxie. Les enquêteurs ont alors travaillé dans le cadre d’une enquête pour « homicide volontaire ».

Le suspect tente de se jeter par la fenêtre

Les policiers de la sureté urbaine du Havre ont interpellé ce mercredi, l’homme de 39 ans qui se trouvait avec la fillette dans le logement au moment de sa mort. Le suspect a été arrêté à son domicile, dans le quartier de l’Eure au Havre, vers 08h30. Il a tenté de sauter par la fenêtre à l’arrivée des fonctionnaires précise le quotidien, en vain.


L’homme déjà connu des services de police pour des faits d’agressions sexuelles a été placé en garde à vue. Il serait un ami de la mère, ou son compagnon, selon les témoignages et avait pour habitude de s’occuper des cinq enfants de cette dernière, lorsqu’elle était au travail. L’enquête se poursuit.