Seine-Saint-Denis : Elle meurt après un mois de coma causé par un étranglement, son conjoint en fuite


Illustration. (shutterstock)

Le suspect est activement recherché.

Une femme de 30 ans est morte le 8 octobre dernier au terme d’un coma qui a duré un mois. La victime avait été retrouvée inconsciente dans son appartement de Villepinte (Seine-Saint-Denis) le 10 septembre. Son cou supportait des marques de strangulation et les secours l’avaient transportée à l’hôpital alors qu’elle était dans le coma.
Une information judiciaire ouverte

Un juge d’instruction est en charge de la direction de l’enquête dans le cadre d’une information judiciaire ouverte le 30 septembre dernier. Le principal suspect est le conjoint de la victime, âgé de 37 ans. Le couple, originaire d’Inde et en situation irrégulière sur le territoire français, n’était pas connu des services de police, relate France Info.

Au moins 116 féminicides en 2019

Il s’agirait du 116ème féminicide depuis le début de l’année. En 2018, 121 femmes sont mortes des violences commises par leur compagnon, d’après les statistiques du ministère de l’Intérieur.