🇫🇷 Seine-St-Denis : Un militaire porteur de drogue fonce sur des policiers pour échapper à un contrôle.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

Un policier municipal a tiré plusieurs fois sur le suspect qui lui fonçait dessus.

Ce samedi vers 9h30, l’attention d’une patrouille de policiers municipaux a été attirée par la présence d’une voiture stationnée en travers d’un trottoir à Aulnay-sous-Bois. À l’intérieur se trouvait un homme en train de découper de la résine de cannabis.

Le suspect démarre et fonce sur un policier qui tire 6 fois

Les deux policiers municipaux se sont approchés, chacun d’un côté du véhicule pour contrôler le suspect. Mais ce dernier a démarré en trombe et a foncé sur l’un d’eux pour prendre la fuite. Le policier, se sentant en danger, a tiré sur le conducteur à six reprises. Deux balles ont impacté le parebrise et quatre ont touché les portières. Un projectile a blessé le suspect à une cuisse.

Il abandonne sa voiture

Le fuyard, âgé d’une vingtaine d’années, est un militaire affecté à la base aérienne de Creil dans l’Oise. Il a réussi temporairement à s’échapper mais a finalement abandonné sa voiture.

Le suspect interpellé avec 50g de cannabis

L’homme a été interpellé 300 mètres plus loin par une patrouille de policiers municipaux alors qu’il s’était réfugié dans un commerce. Les fonctionnaires ont découvert une cinquantaine de grammes de résine de cannabis dans son véhicule ainsi qu’une dizaine de sachets de conditionnement.

Pas de permis de conduire

Après vérifications, il s’est avéré que le militaire conduisait sans permis. Blessé, il a été pris en charge à l’hôpital militaire Begin à Saint-Mandé. Les enquêteurs du commissariat d’Aulnay-sous-Bois ont été chargés de faire la lumière sur les faits de « refus d’obtempérer » et « détention de produit stupéfiants ». Le commissariat de Montreuil de son côté a été chargé de l’enquête pour les « violences sur personne dépositaire de l’autorité publique », rapporte Ouest-France.

Actu17.