🇫🇷 #SeineMaritime Une enfant de 10 ans, mal dans sa peau, se suicide.

   par C. Laudercq et R. Lefras.
Illustration.

Ce vendredi, une fillette âgée de 10 ans a été retrouvée morte au domicile de sa mère, à Grand-Couronne. La thèse du suicide est privilégiée.

● L’enfant vivait seul avec sa mère d’une quarantaine d’années, séparée de son mari depuis plusieurs années, suivie pour dépression et sous traitement médicamenteux.

● La mère de l’enfant, visiblement perdue, a tenu des propos incohérents à la tante de la victime qui demeure dans le même immeuble. Devant ses contradictions, cette dernière s’est rendue dans la chambre de la fillette et a découvert le corps.

● La tante a fait appel dans un premier temps à un ami secouriste puis aux secours qui n’ont pu réanimer la fillette. La mère, en état de choc, a été hospitalisée au CHU de Rouen.

Une enfant en surpoids, mal dans sa peau

● L’enfant de 10 qui allait fêter son 11ème anniversaire, physiquement en avance pour son âge et en surpoids, était mal dans sa peau selon une source proche de l’enquête, citée par Paris-Normandie.

La piste médicamenteuse

● L’autopsie pratiquée lundi confirme l’absence de violences ou « d’éléments » extérieurs dans la mort de l’enfant.

● Toutefois, comme le précise le quotidien, la piste de l’ingestion médicamenteuse est privilégiée. Des analyses toxicologiques doivent néanmoins confirmer cette hypothèse.

Actu17.