🇫🇷 #SeineSaintDenis 2 poids lourds utilisés par la police pour stopper la fuite de 3 voleurs de voitures en série.

   par C. Laudercq et R. Lefras.
Illustration AFP

La fratrie de la communauté des gens du voyage dérobait trois à quatre voitures par nuit. Les policiers de la BRB ont dû utiliser des poids lourds pour pouvoir les interpeller.

● Les suspects issus de la communauté des gens du voyage, sédentarisée en Seine-Saint-Denis, sur les communes de Montreuil et Rosny-sous-Bois, s’étaient spécialisés dans le vol de véhicules de moyenne cylindrée.

● Le préjudice a été évalué à plusieurs millions d’euros à raison de trois à quatre voitures volées par nuit. Le mode opératoire était identique.

Les individus remplaçaient le calculateur des véhicules, les démarraient puis partaient. Par sécurité, ils laissaient ces véhicules en stationnement, quelques jours, avant de revenir les chercher pour les désosser dans un terrain vague. Les pièces étaient alors revendues.

La BRB et la BRI utilisent 2 poids-lourd de 19 tonnes

● Identifiés par les policiers de la BRB courant avril 2016, les trois frères avaient réussi à échapper à l’interpellation en percutant les voitures des policiers qui ont été détruites.

● Mercredi, les grands moyens ont été employés : les policiers de la BRB assistés par ceux de la BRI, ont employés deux poids lourds de 19 tonnes pour bloquer la fuite des trois individus.

● L’un des poids lourds a été néanmoins percuté et, vers 21h, les trois frères ont été interpellés. En perquisition, un impressionnant stock d’accessoires non revendables et des plaques de véhicules volées ont été découverts par les enquêteurs.

Actu17.