🇫🇷 #SeineSaintDenis Le tribunal étant encombré, les 3 dealers qui servaient près de 500 clients par jour sont remis en liberté.

   par C. Laudercq et R. Lefras.
Clicsouris

Trois dealers qui fournissaient du cannabis à près de 500 clients par jour remis en liberté en raison de l’encombrement du tribunal.

La brigade des stupéfiants a interpellé trois individus impliqués dans un trafic de produits stupéfiants à Bagnolet, en Seine-Saint-Denis.

Ce réseau de vente de cannabis permettait à près de 500 clients par jour de s’approvisionner.

Deux « nourrices » ont également été interpellées. Il s’agissait de deux hommes de 50 et 28 ans qui résidaient dans une cité de Bagnolet.

L’enquête a permis d’établir que les trois hommes tenaient leur point de vente de midi à minuit, tous les jours. La perquisition a amené la découverte de 1,8 kg de cannabis, de l’herbe et de l’argent liquide.

En raison de l’encombrement du tribunal de Bobigny, les mis en cause, à l’issue de leur garde à vue, ont été remis en liberté, sous contrôle judiciaire, avec une convocation à comparaître pour février 2018 rapporte Europe 1.

Actu17.