Attentat à Strasbourg : Un homme ouvre le feu au centre-ville. Au moins 3 morts et 12 blessés.


Fin de notre direct, merci de nous avoir suivi. Recevez nos alertes sur votre téléphone grâce à notre appli smartphone. Suivez-nous aussi sur Facebook, Twitter et Instagram.

Rappel des faits : Un homme a ouvert le feu dans plusieurs rues de Strasbourg ce mardi soir, peu avant 20 heures. Le dernier bilan officiel du ministère de l’Intérieur fait état de 3 morts et de 12 blessés, dont 6 en « urgence absolue ». Le RAID est sur place. Le tireur qui a pris la fuite, a été identifié, il est fiché S.

02h20. Christophe Castaner annonce le passage de la France au plan « Vigipirate urgence attentat », le 3ème et plus haut niveau.

02h15. 3 victimes sont décédées annonce Christophe Castaner. 12 autres sont blessées, dont 6 en urgence absolue.

L’assaillant a échappé à deux reprises aux forces de l’ordre entre 20h20 et 21h00, avec à chaque fois « des échanges de coups de feu » et a pris la fuite, a détaillé le ministre de l’Intérieur. Christophe Castaner a évoqué un individu « très défavorablement connu des services de police », déjà condamné « en France et en Allemagne ».


02h00. « Solidarité de la Nation tout entière pour Strasbourg, nos victimes et leurs familles », écrit Emmanuel Macron sur Twitter.

01h45. Les cours dans les écoles maternelles et primaires de Strasbourg n’auront pas lieu ce mercredi. (Académie)

00h55. Le maire de Strasbourg confirme le bilan d’au moins 4 victimes décédées et une dizaine de blessés.

00h50. Le chauffeur de taxi qui a pris en charge l’assaillant, sans le savoir, a confirmé aux policiers que ce dernier était blessé. Le tireur aurait été blessé par un tir d’un militaire.

00h35. Le maire de Strasbourg annonce qu’une journée de deuil aura lieu demain dans sa ville, et que le marché de Noël restera fermé. « C’est une catastrophe » a déclaré Roland Ries.


00h10. Emmanuel Macron se rend à la cellule interministérielle de crise, qui se trouve dans les sous-sol du ministère de l’Intérieur.

23h40. Édouard Philippe active la cellule interministérielle de crise.

23h30. Le RAID et la BRI sont engagés dans les recherches de l’assaillant. Le GIGN de Dijon a été mis en alerte.

Par ailleurs, la section antiterroriste de Paris a ouvert une enquête pour les chefs d’assassinats, tentatives d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs terroristes criminelle.

23h25. La photo de l’assaillant est diffusée sur les réseaux sociaux depuis environ une demi-heure.

23h00. L’opération de police dans le quartier du Neudorf n’a rien donné. L’assaillant reste introuvable.

22h45. Nouveau bilan d’au moins 4 morts (sources policières).

22h40. L’assaillant devait être interpellé ce mardi matin dans le cadre d’une affaire d’homicide. Il s’agit d’une affaire de vol à main armée qui a mal tournée. Le tireur ne se trouvait pas à son domicile, ses complices présumés ont quant à eux été arrêtés.

Une perquisition a été effectuée dans le logement de l’assaillant, les gendarmes y ont découvert des grenades. (info Actu17)

22h35. Selon nos informations, le tireur serait retranché dans une boutique d’alimentation dans le quartier du Neudorf à Strasbourg. Il est blessé. Le RAID est sur place.

22h30. L’assaillant a pris la fuite en prenant un taxi selon des sources policières. L’opération de police dans le quartier du Neudorf est toujours en cours. Le tireur se serait retranché dans un appartement.

22h20. L’auteur qui est fiché S, est âgé de 29 ans. Il est né à Strasbourg et d’origine nord-africaine.

22h15. Une cellule d’information pour le public a été ouverte par la préfecture au : 0811 00 06 67.

22h10. Le tireur a fait feu sur des militaires Sentinelle. L’un a été légèrement blessé.

22h01. La section antiterroriste du parquet de Paris s’est saisie de l’enquête.

22h00. 2 morts et 11 blessés en urgence absolue selon le dernier bilan officiel. La «piste terroriste évoquée». (préfecture)

21h50. Une opération de police se déroule actuellement dans le quartier de Neudorf, à Strasbourg. Le tireur y serait retranché.

21h40. L’assaillant qui a été identifié, est fiché S pour radicalisation.

21h28. Plusieurs sources concordantes évoquent un nouveau bilan de 3 morts et 7 blessés.

Une vidéo amateur où des coups de feu sont audibles a été diffusée sur les réseaux sociaux.

21h25. La mairie de Strasbourg indique qu’il s’agit d’un attentat. Le tireur a agi seul comme il est possible de le voir sur les vidéosurveillances nous indique une source policière. Selon nos informations, l’assaillant a été identifié.

21h20. Le « plan blanc » déclenché par les hôpitaux de Strasbourg.

21h15. Selon nos informations, une seconde victime est décédée. 9 personnes auraient été blessées d’après un nouveau bilan.

21h10. Rappel : Le tireur a pris la fuite, il est activement recherché. Si vous êtes à proximité, restez chez vous.

21h04. La préfecture annonce un premier bilan d’un mort et 6 blessés. Le marché de Noël était visé indiquent les autorités.

21h02. L’assaillant a ouvert le feu à différents endroits rue des Orfèvres, rue des Grandes-Arcades et Grand’Rue, selon Les DNA. Cinq victimes ont été recensées selon le journal local.

21h00. Le maire de Strasbourg confirme nos informations indiquant que le tireur est en fuite.

20h50. Un premier bilan fait état d’un mort et trois blessés. Les autorités n’ont encore donné aucune information.

20h15. Plusieurs coups de feu ont été signalés dans le centre-ville de Strasbourg ce mardi soir, peu avant 20 heures. Un mouvement de foule s’est produit.

Au moins 2 personnes ont été blessées. Les faits se seraient produits à proximité du marché de Noël et de la place Kléber.

Un militaire aurait également ouvert le feu pour riposter. Le RAID est sur place.

Selon nos informations, un homme est activement recherché par la police actuellement. La mairie de Strasbourg demande aux habitants de rester chez eux.