🇫🇷 #Strasbourg Pendant ses autorisations de sorties, le détenu faisait des cambriolages.

Illustration. (DR)

Incarcéré à la maison d’arrêt de Strasbourg, un détenu est soupçonné d’avoir commis huit cambriolages à Illkirch (Bas-Rhin), entre novembre 2016 et juin 2017. L’homme réalisait ses méfaits durant ses autorisations de sortie.

● Un détenu de 41 ans est soupçonné d’avoir commis huit cambriolages pendant ses autorisation de sortie à Illkirch. L’ensemble des faits correspondent à chaque fois à des moments où le suspect était en autorisation de sortie, relève le commandant-divisionnaire Jean-Luc Ludwig à 20 minutes qui révèle l’information.

Déjà condamné pour des faits des faits de vols et de violences notamment, le détenu cambriolait des entreprises ou des cabinets médicaux, emportant à chaque fois du matériel informatique ou de l’argent liquide.

● Durant ses autorisation de sortie, le détenu était sous bracelet électronique.

● Le suspect a d’abord nié les faits, expliquant qu’il avait un frère jumeau, ayant « exactement les mêmes empreintes ».

● L’homme sera jugé le 3 octobre devant le tribunal correctionnel indique cette même source.

Actu17.