🇸🇪 Suède : Du métal «Humanium» issu de saisies d’armes illégales, pour fabriquer des montres.

par Y.C.

La société suédoise Triwa entend lutter à sa façon contre la prolifération des armes.

Le métal « Humanium ». Peut-être n’aviez-vous jamais entendu parler de lui jusqu’à présent. Il s’agit du surnom donné au métal issu d’armes illégales détruites. L’entreprise Triwa a eu l’idée de le valoriser en confectionnant des montres à partir d’Humanium.

Financer l’aide aux victimes

Le principe est simple : l’entreprise suédoise a lancé une campagne de financement participatif pour sa ligne de montres en Humanium (en fait un alliage de ce métal revalorisé et d’acier inoxydable 316L). Les internautes qui le souhaitent peuvent participer aux pré-ventes. Une partie des fonds générés sera reversée à des associations de victimes de la violence armée, selon Triwa.

Pour ce faire, Triwa a établi un partenariat avec IM Swedish Development Partner, une organisation à but non lucratif qui récupère les armes illégales dans les sociétés où les conflits explosent, et les fait fondre pour ensuite en récupérer le métal.

370 000 euros récoltés

La campagne de financement participatif est un véritable succès et l’entreprise suédoise a déjà récolté 370 000 euros sur un objectif initial de 24 000 euros. Il ne vous reste plus que 6 jours pour commander votre montre en Humanium si vous souhaitez participer à cette initiative originale.

Actu17.