🇸🇪 Suède : L’auteur de l’attentat au camion bélier à Stockholm condamné à perpétuité.

par Y.C.

Le terroriste Rakhmat Akilov, demandeur d’asile ouzbek âgé de 40 ans, a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité pour terrorisme ce jeudi.

L’homme avait volé un camion ce 7 avril 2017 avant de foncé avec dans la foule, sur la rue piétonne la plus fréquentée de Stockholm (Suède). Cinq personnes avaient été tuées, trois Suédoises, dont une fillette de 11 ans, une Belge et un Britannique. Dix autres personnes avaient été blessées.

Dans le véhicule des bouteilles de gaz, des produits chimiques ainsi que des vis et clous avaient été découverts.

Rakhmat Akilov avait pris la fuite dans le métro avant d’être interpellé dans la soirée. Le terroriste avait été reconnu par des clients dans une station service. Le tueur avait reconnu les faits dès le lendemain en garde à vue.

Le terroriste avait prêté allégeance à l’EI

Dans son téléphone, les enquêteurs avaient retrouvé une vidéo où l’homme faisait allégeance à l’EI, alors même que le groupe terroriste n’a jamais revendiqué cette attaque.

Rakhmat Akilov a été reconnu coupable par le tribunal spécial de Stockholm de cinq homicides à caractère terroriste et 119 tentatives sur les nombreux passants qui flânaient ce vendredi après-midi écrit Le Figaro.

Une attaque qui avait duré au total 40 secondes.

Le condamné était arrivé en Suède en 2014, au début des vagues migratoires, avant d’être débouté de sa demande de permis de séjour en juin 2016.

Ce jeudi, la justice suédoise a également prononcé son expulsion à sa sortie éventuelle de prison, assortie d’une interdiction définitive du territoire.

En Suède, les condamnés à la peine la plus sévère du code pénal effectuent en moyenne 16 ans de prison.

Rakhmat Akilov n’a fait part d’aucun regret lors de son procès qui a duré près de trois mois. Il a toutefois précisé avoir tenté de rejoindre la Syrie en 2015, via la Turquie.

«J’ai fait ça car mon cœur et mon âme ont mal pour ceux qui souffrent des bombardements de la coalition de l’OTAN» a-t-il déclaré, faisant référence à la présence de l’EI en Irak. «C’est Allah qui jugera si nous avons mal ou bien agi» a-t-il répété.

Actu17.