🇫🇷 Surveillante pénitentiaire faisant une faveur sexuelle à un détenu : une procédure disciplinaire engagée.

par Y.C.
Capture écran Twitter.

Une vidéo montrant ce qui ressemble à un rapport sexuel entre une surveillante pénitentiaire et un détenu, a été diffusée sur les réseaux sociaux la semaine dernière. Des images provenant du téléphone de ce même individu, dans sa cellule de prison de Lille-Sequedin (Nord).

L’administration pénitentiaire a ouvert ce jeudi une enquête après la diffusion de ces images très gênantes dont nous vous parlions ce dimanche, montrant une surveillante pénitentiaire discuter avec un détenu. Puis quelques instants plus tard, la surveillante s’agenouille devant l’individu et semble lui pratiquer une fellation.

Une vidéo de quelques secondes filmée en « caméra cachée » avec le téléphone du prisonnier, que l’un de ses deux codétenus a mise en ligne sur Snapchat détaille Le Parisien.

L’homme a été transféré

Le détenu en question est âgé de 26 ans, il est incarcéré depuis 2017 pour plusieurs affaires de vols et de trafic de stupéfiants.

L’homme a depuis été transféré dans une autre prison. L’administration pénitentiaire a par ailleurs découvert pas moins de trois téléphones portables dans sa cellule, dont celui qui a servi a filmer la scène.

Une stagiaire toujours à l’école

La surveillante pénitentiaire quant à elle va très probablement devoir changer de métier. Cette dernière qui est une stagiaire encore à l’école nationale de l’administration pénitentiaire (ENAP) fait désormais l’objet d’une enquête préalable à la procédure disciplinaire.

« La commission d’aptitude professionnelle donnera un avis cette semaine » a expliqué l’administration pénitentiaire au journal francilien. « C’est une posture inadaptée, non professionnelle, qui ne respecte pas les principes de bonne distance et de sécurité enseignés à l’ENAP pendant la formation ».

Actu17.