🇸🇾 Syrie : Le djihadiste toulousain Sabri Essid aurait été tué.

par Y.C.
Sabri Essaie aurait été tué le 4 février. (capture écran vidéo EI)

Sabri Essid, djihadiste toulousain de l’EI, aurait été tué après avoir sauté sur une mine.

L’intéressé est le beau-frère par alliance des frères Merah et a été en relation avec d’autres djihadistes français de la filière d’Artigat en Ariège.

Sabri Essid est tristement célèbre. Après avoir rejoint la Syrie en mars 2014, il était apparu sur une vidéo de l’EI alors qu’il supervisait l’exécution d’un otage par un enfant bourreau qui n’était autre que Rayan, son beau-fils alors âgé de 12 ans.

Sabri Essid aurait été tué le 4 février dernier, selon une publication « non officielle » de l’EI. Son beau-fils, âgé de 15 ans aurait péri la veille lors d’un bombardement, selon les informations du spécialiste de la mouvance islamiste Romain Caillet.

Des annonces volontairement fausses par le passé

Une information à prendre au conditionnel lorsque l’on sait que plusieurs combattants de l’EI avaient, par le passé, été annoncés morts à plusieurs reprises, volontairement à tort. Ce fut notamment le cas d’Abdelhamid Abaaoud, l’un des terroristes du 13 novembre, tué à Saint-Denis lors de l’assaut du RAID.

Actu17.