🇸🇾 #Syrie L’État Islamique aurait assassiné «au moins 116 civils» avant d’être chassé de la ville.

par Y.C.
Illustration DR

Selon le directeur de l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), les cadavres de civils jonchaient les rues.

● Lundi 23 octobre, le directeur de l’OSDH a accusé l’État Islamique (EI) d’avoir tué « au moins 116 civils » durant sa débâcle dans la ville al-Qaryatayne située au centre de la Syrie. De semaines en semaines, l’EI cède du terrain à ses opposants.

● Rami Abdel Rahmane (OSDH) a déclaré à l’AFP : « Durant les 20 jours où il a contrôlé al-Qaryatayne, l’EI a exécuté au moins 116 civils (…), après les avoir accusés de collaboration avec les troupes du régime de Bachar Al Assad ».

● Selon lui, après la libération de la ville, des habitants qui on repris possession des lieux se sont retrouvés face à l’horreur : des corps ont été « trouvés dans les rues, les maisons, et dans d’autres endroits ».

Actu17.